Une drogue dure nommée Quora

Le petit ordinateur portable est posé sur une table de malade.
Non, il n’y a personne de malade mais ce modèle de table peut être légèrement incliné pour une position plus ergonomique de l’ordinateur vis à vis des bras de l’utilisateur.
L’ergonomie est impeccable pour Quentin qui a eu cette idée il y a quelques années pour passer le bac, juste après sa retraite.
Il faut dire que notre homme passe beaucoup de temps à écrire sur l’ordinateur.

Depuis quelques semaines, Quentin a découvert la plateforme en ligne Quora.
L’article Wikipédia dit :
Quora … permet à ses utilisateurs de créer, d’éditer et d’organiser des questions-réponses.
Le site organise les questions-réponses par sujets et permet aux utilisateurs de collaborer.
Chaque mois, 300 millions de visiteurs viennent sur le site pour poser des questions ou donner des réponses.
Le nombre de visiteurs de Twitter est équivalent.
Pourtant « tout le monde » connait Twitter et beaucoup moins de gens ont entendu parler de Quora.
On y trouve des questions sur des thèmes :
– académiques : « Comment faire pour la bibliographie d’une thèse ? »
– pratiques : « Comment réparer tel appareil ? »
– actualité : « Pourquoi le journal … »
– santé : « Pourquoi la Covid … »
– écologie : « Pourquoi le climat … »
– people : « Pourquoi Justin … »
– demande de témoignages : « Avez vous eu … »
– religion : « Pourquoi Dieu … »
– politique : « Comment le Premier ministre … »
– etc.


Quentin découvre Quora dans un moment « propice ».
En effet, un article qu’il a créé sur Wikipédia 13 années auparavant vient d’être « détruit par des crétins« .
Quentin est dégouté que l’on puisse aussi simplement et impunément détruire du contenu académique.
Du coup il est disponible pour répondre à des questions sur Quora.


En répondant à la première question il ne sait pas qu’en six semaines il va répondre à 328 questions soit presque 10 questions par jour.
Quentin est un « répondeur ».
Il a posé une seule question, la question n° un milliard 200 mille et quelques.
Avant cela, Quora lui a demandé de décrire son « profil d’auteur » – ses formations, son expérience professionnelle, ses centres d’intérêt.
Chaque jour des centaines de questions sont posées sur Quora.
Il y a un filtrage qui amène vers Quentin les questions correspondant à son profil d’auteur.


Il y a donc des questions « attendues » – Quentin a été formateurs dans les hôpitaux.
Il y a aussi des questions surprises comme une question de mode : « Quel béret pour un jeune ? »
Quentin se pique au jeu de ce genre de question.


Le profil est modifié en fonction des réponses que fait Quentin.
Un jour il répond à un Tamoul – sud-est de l’Inde – à une question sur l’apprentissage du Français.
Du coup Quora met dans le profil de Quentin « Inde » et « Langue ».
Du coup il reçoit des questions sur les langues de l’Inde.
Si Quentin met « je ne sais pas répondre » alors le profil est à nouveau modifié.


Quelques jours après son début sur Quora, Quentin créé un site en ligne de manière à pouvoir prolonger chaque réponse sur Quora par des liens et des images.


à suivre …

Illustration

Pour répondre à une question sur les bérets pour les jeunes, Quentin fais une recherche sur le béret.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s